Présidence de la CAF : le sud-africain Motsepe …comme une lettre à la poste

Présidence de la CAF : le sud-africain Motsepe …comme une lettre à la poste

L’élection du sud-africain Patrice  Motsepe n’est plus qu’une question de temps autrement dit ce vendredi 12 mars  au Maroc, à l’occasion de l’AG élective qui désignera le successeur du Malgache  Ahmad Ahmed.

En effet, aux dernières nouvelles, l’on apprend que sur les quatre postulants,  l’Ivoirien Jacques Anouma, le Sénégalais Augustin Senghor et le Mauritanien Ahmed Yahya ont décidé de retirer leurs candidatures, tout en apportant leur soutien à Motsepe.

Ce qui signifie clairement que le sud-africain soutenu, dit-on par l’instance internationale du football, est bien dans la peau du nouveau président de la CAF.

Propriétaire du club sud-africain de Mamelodi Sundowns, Motsepe (59 ans) aura à gérer les destinées du football africain  alors que les observateurs ne donnaient pas cher de sa peau.

Ferhat Zafane