Présence d’Ahmed Ouyahia à l’enterrement de son frère : Le ministère de la Justice apporte ses précisions

 

Présence d’Ahmed Ouyahia à l’enterrement de son frère : Le ministère de la Justice apporte ses précisions

Le ministère de la Justice a, dans un communiqué, apporté ce mardi 23 juin, « des clarifications » quant à l’autorisation accordée à l’ancien Premier ministre « détenu » à la prison d’El Harrach pour assister aux funérailles de son frère Laïfa, hier lundi au cimetière de Garidi à Alger.

« Cette autorisation est une mesure légale instituée par l’article 56 de la loi relative à l’organisation des prisons et de la réinsertion sociale des prisonniers », explique le département de Belkacem Zeghmati. 

« De plus, cette pratique est courante et plusieurs prisonniers en ont bénéficié par le passé », précise-t-on de même source.  Le ministère de la Justice a également rappelé dans son communiqué que la mesure obéit aussi à l’appréciation du juge, et relève que la « dérogation accordée au détenu Ahmed Ouyahia a été rendue possible  sur ordre du parquet général après une demande présentée par la défense du détenu suivant les modalités légales ».