Préoccupations  socio-professionnelles des enseignants et des chercheurs : Les engagements de Abdelbaki Benziane

Préoccupations  socio-professionnelles des enseignants et des chercheurs : Les engagements de Abdelbaki Benziane

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane,  a réaffirmé sa « disposition » à prendre en charge les préoccupations socio-professionnelles des enseignants, des chercheurs permanents et des personnels de la recherche.

Sur son compte Facebook, le ministre a en effet, écrit avoir eu une rencontre avec «le Bureau national de la Fédération nationale de  l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (FNESRS) sous la conduite de son Secrétaire général, Messaoud Amarna, lors de laquelle nombre de préoccupations socio-professionnelles des enseignants ont été soulevées, notamment le problème principal relatif à la stabilité des enseignants, en l’occurrence le logement».

A ce titre, la FNESRS a demandé «le dégel» de tous les projets de logement gelés et «l’actualisation» des listes des bénéficiaires des logements de fonction, à travers «le contrôle» du fichier national, et ce en vue de récupérer les logements de fonction, dont les bénéficiaires avaient bénéficié d’autres formules, a fait savoir le ministre.

Lors de la réunion, le problème des assiettes foncières dans certains pôles universitaires a également été soulevé.

La FNESRS a également demandé «réactivation» des logements d’emprunt et  soulevé la question de bénéficier d’autres formules de logement.

Les logements attribués aux enseignants à Blida et à Tlemcen et dont la cession demeure «suspendue», sont en voie d’être régularisés, et ce en coordination avec les instances concernées à l’effet de les céder au profit des enseignants, a ajouté le ministre.

Concernant les salaires, le ministre a indiqué que ce dossier «concerne tous les secteurs», ajoutant que ceci n’empêche pas la « formation d’un atelier dédié à l’examen du statut particulier».

Dj. Am