Pour son militantisme actif en faveur des Droits de l’Homme : Ali Yahia Abdenour récipiendaire du  « prix national des droits humains »

Pour son militantisme actif en faveur des Droits de l’Homme : Ali Yahia Abdenour récipiendaire du  « prix national des droits humains »

Le prix national des Droits de l’homme a été décerné cette année à l’avocat et militant des droits de l’homme, Ali Yahia Abdenour, a annoncé Bouzid Lazhari, président du Conseil national des droits de l’homme à l’occasion du 72e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme (10 décembre 1948).

Militant nationaliste (PPA-MTLD) au début des années 1950, syndicaliste (membre fondateur de l’Union Générale des Travailleurs Algériens en 1956), ministre à l’indépendance de l’Algérie, puis avocat, fondateur de la Ligue Algérienne des Droits de l’Homme, aujourd’hui retiré de ses fonctions officielles, il continue d’intervenir dans le débat intellectuel par des interventions dans les journaux, et jouit d’une très grande notoriété auprès des milieux politiques  de toute tendance.

Ferhat Zafane