Pour «risque de violence» : YouTube suspend la chaîne de Trump

Pour «risque de violence» : YouTube suspend la chaîne de Trump

Le président US sortant, Donald Trump est de plus en isolé. Il est non seulement lâché par des siens, mais aussi par les géants des réseaux sociaux.  En effet, après Twitter et Facebook, c’est au tour de YouTube de suspendre Donald Trump.

Le site YouTube, propriété de Google, a suspendu (dés) mardi, pour «au moins sept jours» la chaîne de Donald Trump et en a supprimé une vidéo pour motif de violation de sa politique luttant contre l’incitation à la violence.

«Compte tenu des inquiétudes à propos de l’actuel risque de violence, nous avons supprimé le nouveau contenu mis en ligne sur la chaîne de Donald J. Trump pour violation de nos politiques», a écrit le site de vidéos dans un communiqué. La chaîne du président américain est désormais «suspendue de tout nouveau téléchargement de contenu pour au moins sept jours», a ajouté YouTube.

La semaine dernière, Facebook a suspendu les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump à la suite de la violente invasion du Capitole américain par une foule de ses partisans, qui a provisoirement perturbé la certification de la victoire électorale du démocrate Joe Biden.

Twitter est allé plus loin en supprimant le compte du milliardaire républicain, le privant de sa plateforme préférée. D’autres réseaux sociaux comme Snapchat et Twitch ont également suspendu le compte du président Trump.

Farid Houali