Pour avoir réalisé en un temps record un pipeline sur une longueur de 180 Km : L’ENGTP félicitée par les Groupes Sonatrach et ENI

Pour avoir réalisé en un temps record un pipeline sur une longueur de 180 Km : L’ENGTP félicitée par les Groupes Sonatrach et ENI

L’excellence des relations partenariales multidimensionnelles liant Eni à  Sonatrach a été une fois de plus mise en exergue ce jeudi,  à l’occasion d’un accord renforçant le partenariat dans le bassin de Berkine, sous l’égide du nouveau dispositif légal et règlementaire régissant les activités d’hydrocarbures signé entre les deux compagnies.

« La signature de ce protocole d’accord «témoigne de l’engagement pris par Eni et Sonatrach pour renforcer leur partenariat en Algérie, dans le respect d’une stratégie commune de développement accéléré des projets», a affirmé à ce propos le PDG  du groupe énergétique italien.

En marge de cette rencontre, le Toufik Hakkar Claudio Descalzi, respectivement PDG de la Sonatrach et PDG du Groupe italien ENI, ont tenu à témoigner leur reconnaissance et gratification aux équipes de l’Entreprise Nationale des Grands Travaux Pétroliers (ENGTP) pour la réalisation, en un temps record n’excédant pas les 12 mois, d’un pipeline reliant BRN à MLE sur une longueur de 180 Km. «Cette gratification vient consolider l’indéniable apport du rôle des Sociétés Algériennes dans l’industrie des hydrocarbures en Algérie», a-t-on affirmé dans un communiqué de la Sontarach.

Ce n’est pas la première fois que le savoir-faire de l’ENGTP est salué.

En guise de reconnaissance des efforts consentis pour la réalisation du Gazoduc 16 pouces « BRN-MLE » avec satisfaction, une lettre de remerciement avait été adressée par le groupe italien ENI à l’attention de l’ENGTP.

Ce projet regroupe l’ensemble des ouvrages concentrés et des installations Tie-In à BRN et MLE. « Votre engagement et votre professionnalisme ont permis de mener à terme toute l’étendue de cet ouvrage dans les meilleures conditions », lit-on dans cette missive signée par le PDG du groupe italien affirmant avoir « particulièrement apprécié le fait que vous ayez, grâce à votre sens du management et de l’excellente collaboration, fédéré toutes vos structures autour de ce challenge dont les performances vous imposent comme leader en Algérie dans vos activités ».

« Vous avez grandement contribué, par votre expertise, à ce que le déroulement des travaux, très diversifiés, s’effectue sans incident, soit un succès sur tous les plans », a encore relevé le Groupe ENI.

La création de l’Entreprise Nationale de Grands Travaux Pétroliers (ENGTP), comme beaucoup d’autres entreprises opérant dans le domaine des hydrocarbures, intervenait « lorsqu’une poignée d’ingénieurs et de techniciens a réussi à défier les sociétés étrangères, en février 1971, en prenant les commandes de la gestion directe et du contrôle de la production et de l’exportation des hydrocarbures,

Sa présence sur le marché depuis près d’un demi-siècle lui a permis de développer un large portefeuille d’activités et de réunir un savoir-faire, une expertise et des capacités qui l’ont hissée au statut d’entreprise leader dans son domaine.

Spécialisée dans l’ingénierie et la construction d’installations industrielles destinées à la production, transformation, transport et la distribution des hydrocarbures, l’ENGTP est présente dans les principaux pôles industriels au Nord du pays et au niveau de l’ensemble des champs pétroliers et gaziers au Sud.

M.M.H