Pétrole : Les prix en forte baisse

Pétrole : Les prix en forte baisse

Les prix de l’or noir étaient en forte chute ces derniers jours à cause du rebond des nouvelles infections à Coronavirus aux Etats-Unis et en Europe, les reconfinements et les nouvelles mesures restrictives lancées dans de nombreux pays soulevant de vives inquiétudes quant à la demande de pétrole brut, selon les analystes ce lundi.

Dans la matinée, les contrats à terme du brut américain, le WTI à échéance en décembre, ont chuté de 3,19% à 38,58 dollars le baril, tandis que les contrats à terme sur le Brent à Londres, ont chuté de 3% à 40,52 dollars.

Le prix moyen du panier des treize bruts de l’Opep s’était élevé à 40,91 dollars le baril jeudi dernier, contre 40,88 dollars la veille, selon le dernier communiqué de l’Organisation.

Du côté de l’offre vient s’ajouter le fait que l’Entreprise nationale de pétrole, la plus grande compagnie pétrolière de Libye, contrôlée par l’État, a annoncé vendredi après l’accord de cessez-le-feu inter libyen, que la production atteindrait un million de barils par jour dans les quatre prochaines semaines, soit une augmentation de plus de ce qui était attendu par les analystes, une quantité qui ne manquera pas d’influer sur les prix.

Ab. M.