Pétrole: La production mondiale devrait repartir à la hausse, selon l’AIE

Pétrole: La production mondiale devrait repartir à la hausse, selon l’AIE

La production mondiale de pétrole devrait entamer sa montée dès ce juillet avec la reprise de la demande mondiale après avoir atteint son plus bas en neuf ans, a estimé vendredi l’Agence internationale de l’énergie (AIE), dans un rapport mensuel.

« Menés par l’Arabie saoudite, les producteurs mondiaux ont abaissé la production de près de 14 millions de barils par jour (mb/j) en moyenne d’avril à juin (dernier), en réponse à un effondrement sans précédent de la demande et des cours du pétrole » dû à la crise sanitaire, rappelait l’Agence.

« A partir de juillet, cependant, la production de pétrole devrait commencer à être orientée à la hausse, les producteurs réagissant aux signes de reprise de la demande alors que les confinements s’assouplissent », affirment les experts de l’Agence.

Celle-ci pense que « l’Arabie saoudite cessera d’aller au-delà des accords avec ses partenaires, tandis que la production doit se reprendre en Amérique du Nord, et que la production libyenne pourrait se reprendre de 0,9 mb/j d’ici la fin de l’année.

Il faut toutefois, que la pandémie soit « sous contrôle », pour éviter les risques pour le marché, relève-t-elle.

Les prévisions de l’AIE tablent sur une demande « attendue à 92,1 mb/j cette année, soit une chute de 7,9 mb/j sur 2019 ».

Pour 2021, elle prévoit « une demande à 97,4 mb/j, soit un rebond de 5,3 mb/j ».

Ad. M.