Paris, Rome et Berlin appellent à la fin de « toutes les ingérences » étrangères en Libye

Paris, Rome et Berlin appellent à la fin de « toutes les ingérences » étrangères en Libye

Dans un souci d’aller droit vers une solution politique et  voir la crise en Libye s’estomper, les trois capitales européennes, et pas des moindres, appellent les forces libyennes en conflit  à cesser immédiatement et sans conditions le combats. « Face au risque croissant de dégradation de la situation en Libye et d’escalade régionale, la France, l’Allemagne et l’Italie appellent toutes les parties libyennes à cesser immédiatement et sans condition les combats et à suspendre le renforcement en cours des moyens militaires à travers le pays », soulignent ces trois pays européens.

Yanis Younsi