Ouverture du procès de l’assassinat du guide de montagne Hervé Gourdel

Ouverture du procès de l’assassinat du guide de montagne Hervé Gourdel

Prévu initialement le 4 février, le procès de l’assassinat du guide français de haute montagne, Hervé Gourdel, s’est ouvert ce jeudi au tribunal de Dar El Beïda, au sud-est d’Alger. La famille de la victime, notamment sa campagne, est présente.

Enlevé le 21 septembre 2014 par un groupe terroriste à Tizi Ouzou, Hervé Gourdel a été assassiné le 24 du même mois, rappelle l’Agence officiel. Son assassinat a été revendiqué par le groupe terroriste Jund al-Khilafa (Les soldats du Califat) ayant prêté allégeance à l’organisation Etat islamique (EI).

En janvier 2015, le corps du quinquagénaire a été retrouvé dans un champ lors d’une opération de ratissage mené par les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP).

Selon l’AFP, le procès devrait durer une journée. Le principal suspect est arrivé en ambulance et suit l’audience sur un fauteuil roulant. « Il est accompagné d’une équipe médicale et surveillé par des membres des forces spéciales de la gendarmerie », affirme la même source.

Skander Boutaiba