Numéro deux d’Al Qaida : Abou Muhsin al-Masri éliminé

Numéro deux d’Al Qaida : Abou Muhsin al-Masri éliminé

Les forces spéciales afghanes ont tué Abou Muhsin al-Masri, un important dirigeant d’Al-Qaïda, a annoncé le service de renseignement afghan. Abou Muhsin al-Masri, considéré comme le numéro deux d’Al-Qaïda dans le sous-continent indien, a été tué dans la province de Ghazni, dans le centre de l’Afghanistan, a annoncé sur Twitter la Direction nationale de la sécurité, sans donner d’autres détails sur l’opération.

 Selon Ouest-France, Abou Muhsin al-Masri, un Égyptien considéré comme le numéro deux d’Al-Qaïda dans le sous-continent indien est l’un des terroristes les plus recherchés du monde. Son nom figure sur la liste des terroristes les plus recherchés du FBI américain. 

Un mandat d’arrêt à son nom avait été émis par les États-Unis en décembre 2018 après son inculpation pour fourniture de soutien et de ressources à une organisation terroriste étrangère et pour complot en vue de tuer des citoyens américains, selon le FBI. 

Si la nouvelle arrivait à être confirmée, ce serait un grand coup porté à l’organisation. L’opération contre Al-Masri intervient alors que des pourparlers de paix sont en cours au Qatar entre le gouvernement afghan et les talibans sous l’égide des Nations Unies.

K.  Zaidi