Numérisation : Le groupe Serport se dote d’une plate-forme éléctronique  

Numérisation : Le groupe Serport se dote d’une plate-forme éléctronique  

Le groupe Serport, qui gère l’ensemble des ports d’Algérie, se dote d’un nouveau site électronique des plus modernes.

Un site «vivant» pour ainsi dire car il permet, par exemple, de suivre, en temps réel, la situation au niveau de chaque port. On peut ainsi voir le nombre de navires attendus, ceux en rade ou à quai, leur provenance, la marchandise transportée, etc…Dans un communiqué rendu public,  Serport a fait savoir que cette réflexion est basée sur certains axes à savoir une meilleure visibilité de la relation client, une meilleure gestion de l’information, une croissance des activités ainsi qu’une meilleure maitrise des couts et des temps de passages portuaires pour ce qui concerne ses missions.

Cette plateforme lancée récemment est mise en exploitation depuis le 28 juillet écoulé est accessible via un portail web dédié aux usagers des entreprises portuaires www.g-serport.dz, précise la même source.

Au lancement, elle permet la déclaration électronique du manifeste, la déclaration électronique des annonces navires et la consultation en temps réel des situations des navires au niveau de tous les ports comme elle permet la consultation en temps réel des résolutions des CPN au niveau de tous les ports.

Par ailleurs, la plate-forme dispose de deux menus permettant aux usagers de demander une assistance ou de proposer des suggestions via une interface disponible.

« C’est une plateforme web dynamique, portable et fluide à laquelle les usagers peuvent se connecter de n’importe quelle station afin de saisir, d’importer ou de consulter les données », a affirmé la source, assurant que l’accès à cet espace web est sécurisé via des comptes nominatifs dédiés pour chaque usager (login de connexion et mot de passe unique).

Par la mise en place d’une plateforme d’échanges de données informatisées aux profits des usagers et de l’ensemble des ports, « le Groupe convoite de digitaliser les pratiques afin d’aller vers un système communautaire », lit-on dans le document. Le groupe portuaire considère par ailleurs que l’automatisation numérisée des processus de la logistique portuaire et la dématérialisation des procédures demeure un outil stratégique permettant de réagir rapidement et de répondre aux besoins de leurs clients, ainsi qu’une meilleure interactivité au sein de la communauté portuaire.

Ferhat Zafane