Normalisation : Le Maroc boit sa trahison jusqu’à la lie

Normalisation : Le Maroc boit sa trahison jusqu’à la lie

L’ultime as vers la trahison définitive et irrémédiable de la cause palestinienne par les dirigeants marocains a été franchi ce mardi. Abderrahim Beyyoudh, chef du bureau de liaison du Maroc dans les territoires occupés marocains a en effet atterri ce jour au niveau de l’aéroport Ben Gourion, dans les territoires occupés. Il a été discrètement accueilli par le ministre des Affaires Etrangères de l’entité sioniste, Gabi Ashkenazi.

Mardi également, David Govrin, chef du bureau de liaison de l’entité sioniste à Rabat, a rencontré pour la première fois Nacer Bourita, le charretier déguisé en diplomate. Govrin est susceptible de devenir l’ambassadeur de l’entité sioniste au Maroc si des relations diplomatiques complètes sont établies. C’est, en tous cas, ce qu’à écrit la presse paraissant dans les territoires occupés palestiniens.

R.N.