Normalisation : La RAM entame ses vols vers Tel-Aviv dès le 16 janvier

Normalisation : La RAM entame ses vols vers Tel-Aviv dès le 16 janvier

Le moins que l’on puisse dire, est que le Maroc veut aller vite, très vite même, dans son processus vicié de normalisation avec l’entité sioniste. C’est ainsi que des médias locaux viennent d’annoncer que le premier vol direct entre Rabat et Tel-Aviv, dans les territoires occupés palestiniens est prévu dès le 16 janvier prochain.

Aux petits soins avec ses passagers de marque, la RAM (Royal Air Maroc), apprend-on de mêmes sources, compte recourir aux « dream-line », afin d’assurer un confort maximum à ses passagers durant ce vol, censé durer cinq heures et demi, avec une fréquence de trois vols par semaine. Le coût du vol devrait osciller autour de 400 dollars.

De l’autre côté, la compagnie sioniste, El Al ne semble pas pressée de déclarer la réciprocité, et de répondre poliment à cet obséquieux empressement. Pour elle, en effet, aucun vol régulier du même genre ne saurait être envisagé avant le mois prochain au moins.

Cet empressement marocain, il faut le signaler avec toute la force voulue, cache très mal la peur-panique du royaume chérifien que le président américain Joe Biden, décrète l’annulation sine-die de cette prétendue « marocanité su Sahara Occidental, car dénoncée et rejetée par la planète entière.

Mohamed VI, qui a vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué, se retrouve avec une honteuse normalisation sur les bras, sans rien avoir obtenu en échange.

Les sionistes sont connus à travers l’histoire avec leurs arnaques, puisque même Voltaire en avait été victime un jour. Quant à Céline, son œuvre éternelle continue toujours de trouver preneur.

Peut-on en dire autant pour les éphémères et mesquins vols de la RAM, déjà au bord de la faillite ? Rien n’est moins sûr….

Mohamed Abdoun