Normalisation entre les Emirats Arabes Unis et Israël : Le FLN dénonce

Normalisation entre les Emirats Arabes Unis et Israël

Le FLN dénonce

Suite à l’annonce de la signature prochaine d’un accord de paix et de normalisation entre les Emirats Arabes Unis et Israël, le FLN a vite fait de faire paraitre un communiqué dans lequel il dénonce avec vigueur ‘ce prétendu accord de paix et estime que c’est un coup bas dans le dos de la cause palestinienne et une trahison’. 

Le FLN déclara aussi que ‘relier la signature de cet accord sinistre au fait qu’Israël ait suspendu son programme d’annexion des territoires palestiniens en Cisjordanie occupée ne peut en aucun cas le disculper ni l’expliquer et sera inscrit sur les pages funestes de l’histoire dont la honte poursuivra les auteurs de cet accord jusqu’à la fin des temps’.

Le FLN s’étonne aussi du silence des différentes parties agissantes de la scène arabe, bien que cet accord soit une violation flagrante de l’accord de paix arabe qui conditionne toute normalisation avec l’entité sioniste au retrait de toutes les terres annexées depuis 1967, ce qui a été foulé aux pieds par les Emirats Arabes Unis.

Le FLN tient aussi à dénoncer le silence tombal dont ont fait preuve les responsables de la Ligue Arabe qui auraient dû rappeler aux Emirats Arabes Unis les conséquences néfastes qui les attendent suite à leur sortie de ce qui reste du consensus arabe.

Ils auraient dû aussi réitérer leur engagement officiel pour le plan de paix arabe qui a été élaboré lors du sommet de Beyrouth en 2002, même si ce plan ne satisfait guère les revendications des peuples arabes pour la libération totale de la Palestine, avec comme capitale El Qods.

Le communiqué continue en rappelant qu’en dépit de ces positions arabes empreintes de peur, le FLN réitère ses positions inamovibles dans le soutien à la cause palestinienne et au droit inaliénable du peuple palestinien pour un Etat indépendant avec comme capitale El Qods.

L’ex parti unique algérien rappelle aussi que rien, ni les pressions, ni les menaces ne le feront fléchir ou changer sa position concernant la cause palestinienne.

Enfin, le FLN appelle aussi les différentes factions palestiniennes à faire prévaloir l’intérêt supérieur de leur pays et de s’unir en ces moments difficiles pour faire face aux menaces et aux complots menés contre la nation palestinienne.

Tahar Mansour