Normalisation des relations entre le Maroc et l’entité sioniste : tout sur le rôle caché de Ryad

Normalisation des relations entre le Maroc et l’entité sioniste : tout sur le rôle caché de Ryad

Des indiscrétions distillées par des sources spécialisées dans le renseignement et la géostratégie nous ont indiqué que « l’Arabie saoudite a joué un rôle dans l’accord de normalisation négocié par le président américain Donald Trump entre Israël et le Maroc ».

Un rapport classé « secret défense, faisant état de ce rôle caché, n’a pas détaillé l’implication saoudienne dans l’accord négocié par les États-Unis, annoncé jeudi passé, et Riyad n’a pas officiellement réagi à l’accord.

Cependant, l’Arabie saoudite joue un rôle central dans la région, en particulier parmi les États sunnites, amenant de nombreux analystes à supposer qu’aucun des récents accords de normalisation n’aurait été autorisé sans le feu vert de l’Arabie saoudite. En signe de soutien, un important journal associé à la famille royale saoudienne a mis l’accord entre Israël et le Maroc à la une, a également noté Channel 12.

Des sources diplomatiques israéliennes ont par ailleurs déclaré à une chaîne de télévision qui émet dans les territoires occupés palestiniens qu’il était « très possible » que Riyad soit également prêt à normaliser bientôt ses relations avec Israël.

Des rumeurs insistantes ont indiqué que deux autres pays arabes allaient faire la même annonce ans les tous prochains jours. Les mêmes sources évoquent également deux autres pays asiatiques, à majorité musulmane.

Kamel Zaidi