Nâama : des arbres et poteaux d’éclairage public arrachés par des vents violents

Nâama : des arbres et poteaux d’éclairage public arrachés par des vents violents

Les vents forts accompagnés de tempêtes de sable enregistrés dans la wilaya de Nâama depuis hier vendredi ont arraché des arbres et des poteaux d’éclairage public sans faire de victimes, a appris ce samedi l’APS, auprès des services de la protection civile.

Les mêmes services ont indiqué avoir mobilisé, en coordination avec les services communaux, des moyens pour l’ouverture des voies à travers les rues et l’enlèvement des arbres, câbles et candélabres arrachés dans la soirée du vendredi par la force des vents au niveau des rues «Boumefrifek», «Soummam» et «Imzi» dans la commune d’Aïn Sefra.

Les services ont intervenu également suite à l’arrachage de poteaux de signalisation électrique à haï «Es-salem», de même que deux poteaux d’électricité à la cité des 150 logements et hai «Eddir» dans la commune de Mécheria.

Les rafales de vent brouillent relativement la visibilité à cause de la poussière et du cumul de sable le long du couloir de la double voie, reliant les villes de Méchéria et Aïn Sefra. Les équipes spécialisées sont intervenus pour déblayer le sable, en mobilisant un nombre suffisant de travailleurs et d’engins, a-t-on indiqué à la direction des travaux publics.

Pour rappel, un bulletin météorologique spécial (BMS) avait prévu des vents forts pour les journées de samedi et dimanche pouvant atteindre 80 km à l’heure dans plusieurs wilayas dont Nâama.