Mouvement partiel dans le corps des Douanes Algeriennes

Mouvement partiel dans le corps des Douanes Algeriennes

La Direction générale des douanes a révélé ce jeudi 3 septembre , dans un communiqué, la poursuite du mouvement périodique partiel des cadres douaniers algériens en nommant six (6) chefs d’inspections des services des douanes et quatorze (14) chefs de directions de contrôle régional.

Ce mouvement partiel des cadres des Douanes Algériennes a concerné des services douaniers de la juridiction des régions  de Béchar, Ghardaia, Mostaganem, Tipaza, Oum El Bouaghi et Annaba.
Ce mouvement périodique a également touché les services de contrôle régionaux de Laghouat, Ouargla,Illizi, Tamanrasset, Béchar, Oran, Chlef, Blida, Alger Port, Constantine, Tebessa et Annaba. Cette action  périodique intervient , selon le même communiqué,dans le but  « d’incarner le rôle stratégique des services douaniers sur le terrain et renforcer leur mission de contrôle dans la confrontation et la lutte contre toutes les formes de fraude, de contrebande et de délits économiques transfrontaliers, en augmentant la compétence professionnelle des services douaniers algériens, en protégeant l’économie nationale et les citoyens, et en préservant les intérêts du trésor public ».
Du reste,la même source ajoute que ce mouvement partiel consacre également «la nouvelle approche de la gestion des ressources humaines basée sur la compétence et l’engagement pour mettre à niveau et moderniser le service public douanier et la performance douanière».

Par Rabah Kourougli