Mouvement partiel au sein de l’Autorité nationale indépendante des élections

Mouvement partiel au sein de l’Autorité nationale indépendante des élections

Mohamed Charfi, président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), a opéré un mouvement partiel des coordinateurs de wilayas, annonce ce samedi 13 mars un communiqué.

Le mouvement concerne, selon la même source, les coordinateurs des wilayas d’Adrar, Chlef, Blida, Bouira, Tébessa, Alger, Sétif, Sidi Bel Abbes, Guelma, Constantine, Mostaganem, Mascara, Oran, Bord Bou Arréridj et Relizane.

Ce mouvement partiel intervient trois mois avant les élections législatives décidées par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Skander Boutaiba