Mostaganem : Un cadavre en décomposition rejeté par la mer

Mostaganem : Un cadavre en décomposition rejeté par la mer

C’est tôt dans la matinée de ce dimanche 24 janvier lors que les habitants de la localité d’Ain Brahim  dans la wilaya de Mostaganem ont découvert un cadavre en décomposition très avancée rejeté par les vagues de la plage de la même localité, située dans la partie est de la wilaya.

Le cadavre flottant, supposée être un candidat d’un harrag, a été retrouvé aux cotés d’une embarcation de type kayak, poussée elle aussi par les vagues vers le rivage. Difficile à identifier, la personne en question, aurait, selon les premières constatations relevées sur les lieux de la découverte, échoué depuis plus de deux semaines.

Les premières révélations font état «la disparition, depuis quelques jours, d’une embarcation, celle-ci a été utilisée par  plusieurs candidats à l’immigration clandestine, venus des différentes localités de Mostaganem ».

Les mêmes sources indiquent que « ces harragas n’ont pas donné, eux aussi, signe de vie depuis avoir bravé les ressacs de la mer ».

Yacine Bouali