Mosquée d’Al Aqsa : Les forces d’occupation coupent les hauts parleurs au premier jour du ramadan

Mosquée d’Al Aqsa : Les forces d’occupation coupent les hauts parleurs au premier jour du ramadan

Le porte-parole du mouvement palestinien de résistance, Hamas, Hazem Kacem, s’est indigné dans un tweet mis en ligne en fin de journée de ce mardi 13 avril.

Il y dénonce, en effet, le fait que les forces d’occupation sionistes à Al Qods ont délibérément sectionné les câbles des haut-parleurs e la mosquée Al Aqsa dans le but d’empêcher que ne soit levé l’adhan à la proère d’El Icha et, donc, que ne se tiennent les prières des « Tarawih »  ce premier jour de piété et de jeûne au niveau et niveau de la mosquée d’Al Qods.

Le responsable palestinien évoque clairement une « agression inqualifiable », et un acte ségrégationniste, raciale et raciste ». Pour lui, il s’agit aussi d’une grave « atteint à la liberté de culte ».

L’entité sioniste, qui foule aux pieds régulièrement, et systématiquement, le droit international, mais aussi toute les règles d’humanisme, de tolérance et de bienséance en ce mois sacré, et très spécial pour la communauté musulmane, jouit d’une tolérance et d’une impunité à tout le moins… douteuse et coupable de la part de l’ensemble des instances internationales, à commencer par l’ONU et son aphone et amorphe conseil de sécurité.

M.A.