Mondial de handball, Il faut soutenir les Verts jusqu’au bout !

Mondial de handball

Il faut soutenir les Verts jusqu’au bout !

Le miracle n’a pas eu lieu ce samedi soir au Caire à l’occasion de la deuxième rencontre des verts pour le compte du mondial Egyptien devant l’un des géants de handball, l’Island en l’occurrence.

Bien que les fennecs se soient inclinés par 15 buts de différence, Mais n’empêche que le sept national a tenté de revenir en seconde période mais l’écart enregistré dans la première mi-temps était visiblement fatal surtout face à l’expérience des homologues qui rappelons-le, le handball demeure le sport roi en Islande.

Le manque de préparation de nos mondialistes des suites de la fermeture des salles sur décision des autorités sanitaires à cause de la pandémie, et notamment pour le blocus aérien qui n’a guère permis aux coéquipiers de  Messaoud Berkous de mener des éventuelles tournées traditionnelles à l’étranger pour mieux entamer ce rendez-vous planétaire,  n’a nullement découragé nos jeunes joueurs qui se sont brièvement imposés lors du premier match dans un derby maghrébin palpitant face aux lions d’atlas sur le score de 23-24.

Cependant, nos ambassadeurs auraient grâce à leur premier succès face aux marocains, assuré leur qualification au prochain tour en attendant la troisième et dernière confrontation en cette phase de poule contre le Portugal.

Par-ailleurs, afin de pouvoir soutenir notre sept national pour le reste du parcours, plusieurs sportifs se sont mobilisés tard dans la soirée du samedi à dimanche, à l’image de l’ancienne gloire du Handball national Redouan Aouachria, ou bien la championne de karaté Hadj Saïd Kamilia, pour faire parvenir des messages de motivation à nos représentants dans l’espoir de les aider à garder le moral au beau fixe et surmonter cette défaite avant le prochain débat.

Pour rappel, l’Algérie était absente aux deux derniers championnats du monde de 2019 et 2017 après une participation médiocre au mondial Qatari en 2015, dont il convient de préciser que nos handballeurs à cette époque, avaient fermé la marche en se classant à la 24e et la dernière place.  En effet, contrairement aux analyses des pseudo-consultants qui s’acharnent sans raison sur nos jeunes joueurs, encore faut-il souligner que cette jeune génération a non seulement acheminé à nouveau le handball national vers le haut niveau mais aussi elle a réussi d’enregistrer la 1ère victoire dans un tournoi international depuis pratiquement huit longues années d’attende soit après celle contre l’Argentine au mondial d’Espagne le 22 janvier 2013 dans un match de classement pour la 17è place.

Par Abderrezak Belkeir (cadre au MJS)