Mohand Berkouk, politologue : « Le cannabis représente plus de 23 % du PIB marocain »

Mohand Berkouk, politologue : « Le cannabis représente plus de 23 % du PIB marocain »

La production de cannabis au Maroc estimée à plus de 700 tonnes annuellement, représente plus de 23 % du Produit intérieur brut (PIB)  pour le Maroc, selon le politologue Mohand Berkouk qui intervenait ce matin du lundi 8 mars sur les ondes de la radio nationale.

Et comme tout le monde le sait, le pays voisin est considéré comme le premier pays producteur de cannabis dans le monde.

Et pour écouler cette marchandise mortelle, selon Mohand Bekouk, il lui fallait  des brèches dans le mur de la honte au Sahara occidental occupé pour faciliter le transit vers les pays du Sahel et en Afrique de l’Ouest.

« Il s’agit d’une situation d’économie basée sur la drogue (la résine du cannabis), et l’utilisation de cette production dans des stratagèmes d’influences à l’extérieur, notamment, dans l’Afrique de l’ouest, en finançant des institutions marocaines dans cette région », selon l’analyste

« Il s’agit d’une situation d’économie basée sur la drogue (la résine du cannabis), et l’utilisation de cette production dans des stratagèmes d’influences à l’extérieur, notamment, dans l’Afrique de l’ouest, en finançant des institutions marocaines dans cette région », a-t-il ajouté notant que  presque un million de marocains sont impliqués dans la production « agro-industrielle du cannabis ».

 

Ferhat Zafane