Mohamed Charfi, président de l’ANIE : « je suis là pour faire entendre la voix du peuple »

Mohamed Charfi, président de l’ANIE : « je suis là pour faire entendre la voix du peuple »

Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi a affirmé, mercredi 13 janvier que sa mission unique à la tête de l’autorité qu’il préside est de « faire entendre la voix du peuple »  rejetant d’un revers de main toute relation avec la gestion des capitaux douteux.

Tout en soulignant que  la nouvelle loi électorale «garantit les moyens de consolider la restauration de la confiance « entre le citoyen et l’Etat » Mohamed Charfi a tenu à préciser que les membres coordinateurs de l’ANIE sont toujours en place et qu’ « aucun doute ne plane sur leur probité et leur engagement patriotique ».

Concernant la nouvelle loi électorale, l’invité du Forum a précisé  «lutter contre la fraude électorale, qui est mère de tous les maux, fait partie de la lutte contre le phénomène de la fraude et de la corruption en général, étant donné qu’il porte atteinte à la source même de la légitimité de la gouvernance dans le pays».

Ferhat Zafane