mémoire nationale : Tebboune nomme Abdelmadjid Chikhi représentant de l’Algérie

Dossiers de la mémoire nationale et des Archives nationales

Tebboune nomme Abdelmadjid Chikhi représentant de l’Algérie

 

Véritables nœuds gordiens, les dossiers inhérents à la mémoire et à la récupération des archives nationales vont trouver un nouveau porte-voix, en la personne de Abdelmadjid Chikhi, conseiller auprès de la Présidence de la République, chargé des Archives nationales et de la mémoire nationale, désigné par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune en tant que représentant de l’Algérie afin de mener le travail en cours avec l’Etat français -représenté par l’historien Benjamin Stora- sur lesdits dossiers.

L’annonce a été faite par le président lui-même au cours de son entrevue périodique, organisée, hier, dimanche avec des responsables de médias nationaux.

Concernant M. Chikhi, Abdelmadjid Tebboune a fait savoir qu’en tant que Directeur général des Archives nationales, il est « le plus informé » au sujet des dossiers devant être traités par les deux pays, indiquant, par ailleurs, avoir convenu avec son homologue français que la coopération dans ce sens se fera «de façon normale ». Le Président de la république a également affirmé que « les choses sont devenues presque claires et sans crispation aucune », une facilitation qui serait, en partie due, à la nomination par le président Macron de l’historien Benjamin Stora, ceci « en vue de sortir de la crispation politique et de l’exploitation politicienne», a encore précisé Abdelmadjid Tebboune.

Lamia B.