Médias marocains : vos balivernes ne font plus recette

Médias marocains : vos balivernes ne font plus recette

Généralement, quand un média lance une Fake News, il fait en sorte qu’elle soit au moins du domaine du croyable. Le site marocain fr.le360ma vient de publier une information qui ne tient pas la route, même pour des gamins.

Le site rapporte « qu’un avion militaire brésilien en provenance de Tel Aviv a fait une escale à Alger. Le régime algérien est à nouveau pris en flagrant délit d’hypocrisie ».

L’auteur de cette information continue en affirmant qu’un avion militaire brésilien a bel et bien atterri à l’aéroport international d’Alger en provenance d’Israël. Il dit aussi que l’information a été rapportée par un journal israélien et ‘largement’ reprise par des ‘analystes’ israéliens qui la qualifient de première historique.

Déjà, si ce monsieur était un journaliste, il aurait su que ce sont les médias qui reprennent « largement »  une information, or, il n’y a aucun autre média digne de ce nom qui a rapporté cette information, et ce n’en est pas une car il s’agit d’un mensonge, et débile ensuite.

Premièrement, il s’agit, selon ce site marocain, d’un avion militaire brésilien avec à son bord des personnalités brésiliennes de haut rang. Si tel avait été le cas, pourquoi aucun média, ni brésilien ni israélien, ni encore marocain, n’en avait auparavant fait étalage : une visite de ce genre ne se cache pas et ne passe pas inaperçue.

Ensuite, si cet avion existait, pourquoi les autorités algériennes n’auraient-elles pas pris des précautions pour éviter d’être prises en flagrant délit d’hypocrisie comme il est dit ?

Je dirais à l’auteur de ce torchon que l’aéroport militaire de Boufarik est à quelques dizaines de kilomètres de la capitale et l’avion aurait pu y atterrir au lieu de se poser dans un aéroport civil, comme une mouche dans une tasse de lait, pour que tout le monde puisse le voir.

Ceci pour le tout-venant que l’auteur n’a pas vu. Ensuite, pourquoi l’avion militaire Brésilien a-t-il fait escale à Alger ? Le site ne le dit pas. Que faisait-il à Tel Aviv ?

C’est aussi le cirage complet. L’information, si nous pouvons l’appeler ainsi, consistait tout simplement à dire qu’un avion militaire brésilien avait fait escale à Alger, en provenance directement d’Israël. Quelle différence y aurait-il eu s’il avait fait escale au Caire, puis à Rabat pour regagner Alger ? Pourquoi le fait qu’il ait relié, selon l’auteur de l’article, directement Alger à partir de Tel Aviv est-il une preuve de l’hypocrisie du régime algérien ?

Mais le site marocain, au lieu de faire dans le professionnalisme, s’est tourné vers la diatribe gratuite, accusant le président Abdelmadjid Tebboune de duplicité et d’hypocrisie et affirme, péremptoire que « cette liaison aérienne vient discréditer la position du régime algérien qui prétend être fermement opposé à tout contact avec l’Etat hébreu ».

Cette affirmation est lâchée sans honte, sans se dire que ces inepties ne peuvent pas « passer », que même un enfant rirait de cet … enfantillage, mais malheureusement, c’est un enfantillage dangereux, surtout pour ses auteurs !

Nous ne nous amuserons même pas de démentir cette fake news, déjà que c’est une fake news, mais le démentir serait descendre trop bas, au niveau de ce mensonge.

Enfin, la question essentielle est : comment se fait-il qu’un site comme celui-ci n’a-t-il pas été bloqué, pourquoi continue-t-il à exister puisqu’il ne sait même pas confectionner une fake news ‘plausible’ ?

Tahar Mansour