MDN/Mise en échec d’une tentative d’immigration clandestine : 152 personnes arrêtées dont 14 immigrés de nationalité marocaine

MDN/Mise en échec d’une tentative d’immigration clandestine : 152 personnes arrêtées dont 14 immigrés de nationalité marocaine

Dans le cadre des efforts continus déployés pour lutter contre le terrorisme et lutter contre le crime organisé sous toutes ses formes, des unités et détachements de l’Armée nationale populaire ont mené, au cours de la période du 23 au 29 décembre 2020, de nombreuses opérations qui ont abouti à « des résultats qualitatifs reflétant le haut professionnalisme, la vigilance continue et la disponibilité constante de nos forces armées sur l’ensemble du territoire » a précisé aujourd’hui le MDN dans un communiqué.

La même source précise que dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et en plus de l’opération de peignage, wilaya de Jijel, annoncé précédemment, a permis la détection et la destruction de cinq (05) cachettes de groupes terroristes et la récupération d’un montant de (80 000) euros. Deux (02) autres cachettes ont été découvertes et détruites simultanément, ainsi que la récupération des moyens de communication et une quantité importante des produits alimentaires, de médicaments et d’autres articles.

Dans le même contexte, les détachements de l’Armée nationale populaire ont arrêté quatre (04) éléments de soutien aux groupes terroristes à Khenchela et un (01) élément à Tamanrasset, tandis que (04) bombes artisanales ont été détruites à Boumerdès.

Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et en plus d’énormes quantités de kif traité s’élevant à 27 quintaux et 2,86 kilogrammes, précédemment saisies les 25 et 26 décembre 2020 à travers les frontières avec le Maroc à Tindouf, Bechar, Oran et Tlemcen, une détachement de l’Armée nationale populaire est lors d’une patrouille à Hassi Messaoud à Ouargla, a pu saisir un véhicule 4×4 avec un pistolet (01) mitrailleuse de type Kalachnikov et deux chargeurset(161) cartouches, des jumelles du champ et une quantité importante de kif traité estimée à (10) quintaux et (49,5) kilogrammes.

Dans le même contexte, des détachements conjoints de l’armée nationale populaire, les services de la gendarmerie nationale et des gardes-frontières ont arrêté (36) narcotrafiquants, dont (02) de nationalité marocaine, et saisi (01) fusils de chasse, (101,14) kilogrammes de kif traité et (01) kilogrammes de Cocaïne et (19892) un comprimé hallucinogène dans des opérations séparées à Bechar, Jijel, Batna, Constantine, Mila, Oum El Bouaghi, Souk Ahras, Tébessa, Ouargla, Guelizan, Ain Deflaet Sidi Bel Abbas, portant ainsi la quantité totale du kif traité saisi à (38) quintaux et (53,5) kilogrammes .

En revanche, des détachements de l’Armée nationale populaire à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar, Ain Guezzam, Illiziet Tindouf ont arrêté (85) personnes et saisi (06) véhicules, (173) groupes électrogènes (159) marteaux piqueur, (05) détecteurs de métaux et (150) kilogrammes d’un mélange de minerai d’or, de pierres et d’équipement de détonation ainsi que d’autres équipements utilisés dans l’exploration illégale de l’or en plus de (1,2) tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande, tandis que (11) personnes ont été arrêtées, en plus de (10) fusils de chasse et des pistolets ont été saisis. En plus de (21376) unités de boissons diverses et (2324) smartphones, lors d’opérations séparées menées à Sétif, Mila, Laghouat, Ghardaïa, El oued, Tindouf et Ain Defla. Des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburant, estimées à (7218) litres, ont été contrecarrées à Tébessa, Souk Ahras Ahras et El-Taref.

Dans un autre contexte, les garde-côtes et les services de la Gendarmerie nationale ont fait échouer les tentatives d’immigration clandestine et le sauvetage de (152) personnes, dont (14) immigrés de nationalité marocaine, qui se trouvaient à bord de bateaux de fabrication traditionnelle à Aïn Témouchent, Tlemcen, Mostaganem, Boumerdés, Annaba et Al-Tarif. En outre, (50) autres immigrés clandestins de différentes nationalités, dont (19) des Marocains, ont été arrêtés à  Ouargla, Tlemcen, Bordj Badji Mokhtar, Laghouat, Naâma et Tébessa.

 

Yahia Maouchi