Maroc, Libye et Turquie : les réponses de Belhimer à Sputnik

Maroc, Libye et Turquie : les réponses de Belhimer à Sputnik

L’Algérie qui réaffirme sa volonté de dépasser toute divergence avec le Maroc, tend encore une fois la main à nos voisins de l’Ouest.  Toute « initiative » dans ce cadre « est la bienvenue » pourvu qu’elle soit basée sur le dialogue, les spécificités de chaque pays, de sa souveraineté ainsi que la non-ingérence dans  les questions internes des Nations, a déclaré Pr Ammar Belhimer, ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement  ce lundi 24 août, dans un entretien à Suptnik (dans sa version arabophone).

Le ministre de la Communication  a dans le même contexte,  réitéré la « position constante et inchangée »  de l’Algérie s’agissant du conflit libyen. L’approche de notre pays, à propos de cette question est claire. « Le règlement du conflit entre libyens passe impérativement par la table du dialogue et que l’usage des armes n’a et ne sera jamais la solution », ne cesse-t-on en effet de souligner.

« La crise libyenne est entre libyens », a soutenu le ministre de la Communication estimant que la stabilité de la Libye est, de fait, la stabilité de l’Algérie ». C’est pourquoi il a lancé un énième appel aux libyens « frères », les invitant « à dépasser », leurs divergence et de s’asseoir autour d’une même table et ainsi préserver « l’unité du pays ». « Le retour de la Libye sur la scène internationale, en se libérant du terrorisme donnera un nouveau souffle à la relance de l’UMA, un des objectifs tracés par le président de la République Abdelmadjid Tebboune », a ajouté Pr Belhimer. Dans son entretien à   Suptnik, le porte-parole du Gouvernement a rappelé également les « liens historiques et solides », existant entre l’Algérie et la Turquie relevant que notre pays « salue toute proposition portant sur le règlement de la crise libyenne ».

M.M.H

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/amar-belhimer-loue-la-qualite-des-relations-entre-lalgerie-et-la-russie/