Marché de la volaille : Un nouveau cahier des charges en 2021

Marché de la volaille : Un nouveau cahier des charges en 2021

Dans une déclaration ce jeudi 17 septembre 2020 à la télévision nationale. Mourad Rahmani responsable du segment ʺ grand-parentaux ʺ relevant du Conseil interprofessionnel de la filière aviculture, a fait état  de la préparation d’un  nouveau cahier des charges fixant les conditions d’activité de ce segment et ce à partir de 2021.

Rahmani a souligné à cette occasion que  « l’entrée en vigueur du cahier des charges contribuera efficacement à l’organisation de cette activité agricole, à contrôler le marché de la volaille et à créer un équilibre entre l’offre et la demande ».

Le même source a ajouté que « le cahier des charges permettra de contrôler les prix et la quantité des grands parentaux  produites localement et importées au niveau du marché national.

Ainsi,en contrôlant le prix du poulet de manière ordonnée, le prix de la viande de poulet sur le marché national sera abordable et à la portée de tous les consommateurs ». En outre, Rahmani a expliqué que « les besoins du marché en matière de grands parentaux ont été étudiés et estimés à quelque 6 millions d’unités pour le marché national, alors qu’entre 2 millions et 2,2 millions d’unités seront produites localement tandis que pour les 4 millions de poussins de géniteurs ils sont importés ».

 

Rabah Kourougli