Manque d’oxygène : le wali de Sétif pointe du doigt les directeurs des hôpitaux

Manque d’oxygène : le wali de Sétif pointe du doigt les directeurs des hôpitaux

Le wali de Sétif, Mohamed Belkateb ne s’explique pas le manque d’oxygène dans les hôpitaux, en en faisant porter la responsabilité aux directeurs de ces établissements.

Par ailleurs, le wali de Sétif, cité par la radio locale, a annoncé la livraison de 10 000 tests avant la fin de la semaine en cours. Il a ajouté que des hôtels ont été réquisitionnés pour héberger le personnel médical et paramédical et leur assurer «un cadre de vie confortable qui leur permettra d’accomplir leurs missions dans de meilleures conditions».

Dans le même sillage, le premier responsable de la wilaya a souligné que les cas suspects seront hébergés dans des hôtels et mis sous contrôle médical, jusqu’à la sortie des résultats de leurs analyses.

Ferhat Zafane