Mali : Trois soldats français tués

Mali : Trois soldats français tués

Trois militaires français sont morts en mission au Mali, le matin du lundi 28 décembre, a annoncé l’Elysée.

Le véhicule blindé du brigadier-chef Tanerii Mauri, du chasseur de première classe Quentin Pauchet et du chasseur de première classe Dorian Isskhanian, « a été atteint par un engin explosif improvisé alors qu’ils participaient à une opération dans la région de Hombori », indique la présidence de la République, dans un communiqué.

Ils appartenaient au premier régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse (Meuse).

Les décès de ces trois militaires portent à 47 le nombre de soldats français tués dans les opérations Serval puis Barkhane.

En septembre dernier, deux soldats français avaient également été tués par un engin explosif au Mali.

D.A