Mali : les groupes terroristes cherchent à porter atteinte à l’intégrité du Mali

Mali : les groupes terroristes cherchent à porter atteinte à l’intégrité du Mali, avertit  le président en exercice de la Cedeao

 Le président du Niger, Mahamadou Issoufou et président en exercice de la Cedeao a mis en garde vendredi, à l’issue du sommet des chefs d’Etat de cette organisation, contre les visées des groupes terroristes qui cherchent à tirer profit du vide constitutionnel au Mali, pour porter atteinte à son intégrité.

  « Je disais hier (jeudi) au président (ivoirien) Ouattara  que j’ai eu au téléphone, que nous avons des informations très alarmantes par rapport à l’évolution de la situation sécuritaire », a indiqué aux médias africains, M. Issoufou.

« Les groupes armés au Nord-Mali veulent profiter du vide institutionnel créé par le coup d’Etat pour avancer. Ils sont en concertation avec un certain nombre de groupes terroristes, notamment le groupe dirigé par Iyad Agali pour fusionner afin de prendre Bamako, Méyaka, Tombouctou et s’installer dans une partie du Mali qu’on appelle le Gourma », a-t-il révélé.

Evoquant la direction de la transition dans ce pays, le président en exercice de la Cedeao a précisé que « les chefs d’Etat sont unanimes pour une transition dirigée par des civils », estimant que « cette transition doit se focaliser sur les réformes essentielles du pays telles que recommandées par le dialogue national et par les accords de paix d’Alger ».

Dans ce processus, le président nigérien a fait savoir qu’il s’agira « de l’organisation des élections présidentielles et législatives ».

Le président Issoufou a rappelé que « le Mali est en guerre et dans ce cadre les militaires ne doivent pas faire de la politique et doivent plutôt s’occuper de leur mission traditionnelle qui est de défendre l’intégrité du territoire ».

Abbes M. 

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/mali-le-retour-de-lordre-constitutionnel-reaffirme-par-la-cedeao/