Lutte contre la criminalité : l’ANP dresse son bilan durant une semaine

Lutte contre la criminalité : l’ANP dresse son bilan durant une semaine

L’Armée nationale populaire (ANP) a dressé mercredi, son bilan des opérations exécutées par ses unités dans la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes durant la semaine du 25 août au 1er septembre 2020, dans un communiqué publié par le ministère de la Défense nationale (MDN) sur son site web.

« Dans la dynamique des efforts continus pour la lutte antiterroriste et contre toute forme de criminalité organisée, des unités et des détachements de l’ANP ont exécuté, durant la période du 25 août au 1er septembre 2020, de multiples opérations aux résultats de qualité qui reflètent le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente de nos forces armées à travers tout le territoire national », a précisé le MDN.

Ainsi, dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP « ont découvert et détruit, lors d’opérations de fouille et de ratissage menées à Tébessa, Médéa, Chlef, et Djelfa, onze (11) bombes de confection artisanale, alors que deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés à Ouargla et Tlemcen », a-t-on relevé.

En outre, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des garde-frontières « ont saisi, lors d’une patrouille de fouille et de recherche menée près de Djeniene Bourezg, wilaya de Naâma, une grande quantité de kif traité s’élevant à quatre (04) quintaux et (86,75) kilogrammes, tandis qu’un détachement combiné de l’Armée Nationale Populaire a saisi, à Béni Ounif, wilaya de Béchar, une autre quantité de la même substance s’élevant à trois (03) quintaux », selon la même source.

Dans le même contexte, des détachements de l’ANP, les Services de la gendarmerie nationale, les garde-frontières et les garde-côtes « ont appréhendé, lors d’opérations distinctes à Tlemcen, Naâma, Oran, Relizane, Béchar et Bejaïa, six (06) narcotrafiquants et saisi quatre (04) quintaux et (13) kilogrammes de kif traité, alors que d’autres détachements combinés de l’ANP ont intercepté, à Oran, Skikda, Mila, Sétif, Biskra, Ouargla et El-oued (17) individus et saisi (75414) comprimés psychotropes, (6,4) tonnes de tabac, (36960) paquets d’articles pyrotechniques et (1344) unités de différentes boissons. De même, des garde-côtes ont saisi cinq (05) moyens de pêche illicite de corail et (18) kilogrammes de corail à El-Kala et Annaba », a-t-on ajouté.

Par ailleurs, à Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar, Tindouf et Djanet, des détachements combinés de l’ANP « ont arrêté (103) individus et saisi deux (02) camions, (26) véhicules tout-terrain, (78) groupes électrogènes, (49) marteaux piqueurs, (06) détecteurs de métaux, (90) sacs de mélange de pierres et d’or brut, (4,5) kilogrammes de TNT, (36) mètres de mèche de détonation et d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite, ainsi que (16,45) tonnes de denrées alimentaires et (15) tonnes de ciment destinés à la contrebande, alors que des quantités de carburants s’élevant à (20256) litres ont été saisies à Tébessa, Souk-Ahras, El-Tarf et Tamanrasset », selon le MDN.

D’autre part, les garde-côtes et les services de la gendarmerie nationale « ont réussi à mettre en échec des tentatives d’émigration clandestine et ont procédé au sauvetage de (172) personnes à bord d’embarcations de construction artisanale à Chlef, Oran, Tlemcen, Jijel, Annaba et El-Tarf, tandis que (45) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen, Ghardaïa et Adrar », a-t-on fait savoir.

Ab. M.