Lutte contre la criminalité dans les quartiers : un  nouveau projet de loi « en préparation »

 

Lutte contre la criminalité dans les quartiers : un  nouveau projet de loi « en préparation »

La violence sous toutes ses formes règne dans les quartiers, les marchés et les espaces publics menaçant la vie des individus. Beaucoup n’en sont peut-être pas conscients, mais notre société est de plus en plus violente.

Cette violence est exercée à tous les niveaux et dans tous les milieux : dans la rue, à l’école, dans la famille, au travail…Et quand elle n’est pas physique, elle est verbale ou psychologique, avec des dégâts plus importants encore.

  Pour y mettre un terme, le ministre de la Justice «  a été instruit par le président de la République » afin de mettre en oeuvre un nouveau projet de loi pour de lutter contre les criminels et les gangs.

« Ce dernier aura pour objectifs de mettre fin à ces délits qui ne cessent de s’accroître.

Belkacem Zeghmati, ministre de la Justice et garde des Sceaux, a, dans le même contexte, assuré ce mardi 11 août,  lors de l’investiture de Mokhtar Boucherit en qualité de président de la Cour d’Alger, que « l’application de la nouvelle loi est imminente ».

La nouvelle loi devrait aider à mettre fin aux agressions à l’arme blanche, notamment l’utilisation de grandes épées par les malfrats lors des règlements de comptes entre gangs dans les quartiers ou lors des agressions et vols à mains armées » précise-t-on de même source. Autre sujet évoqué par le ministre de la Justice : les délits ayant un lien avec  la cyber-criminalité.

Belkacem Zeghmati a affirmé dans ce sens que de nouvelles mesures juridiques seront appliquées.  « La lutte contre la criminalité, sous toutes ses formes, reste l’un des principaux objectifs du système judiciaire », a-t-il avancé selon Echorouk Online.

F.H