Londres : des fonds collectés afin d’empêcher l’incinération d’un Algérien

Londres : des fonds collectés afin d’empêcher l’incinération d’un Algérien

La solidarité entre Algériens établis à l’étranger n’a pas de limites. Le dernier exemple nous vient cette fois-ci d’Angleterre. En effet, comme rapporté par des confrères, Lamine Ouabri, décédé dans un accident de la circulation en Angleterre, sera « enterré », dans sa terre natale, selon le rituel musulman, et son corps ne sera pas incinéré comme « souhaité par son épouse », originaire d’Inde.

« La famille de défunt a déclaré dans le vidéo que l’épouse de leur fils avait refusé de remettre le corps du jeune homme à sa famille en Algérie, voulant l’enterrer selon les traditions. Les informations diffusées par les pages de la  communauté algérienne d’Angleterre rapportent  que la  femme du défunt âgé de 36 ans, et d’origine indienne a décidé d’incinérer son corps selon ses traditions », explique-on de même source.

Ainsi, une campagne de financement a « été lancée sur les réseaux sociaux, dans le but d’atteindre un montant permettant à la famille d’engager un avocat pour se défendre contre la crémation du défunt, et couvrir les frais de transport de son corps à bord d’un avion privé ». 31 000  Livres Sterling de dons, soit 34 000 Euros, ont été récoltés en 24 heures. 

M.M.H