Littérature : l’ américaine Louise Glück récipiendaire du prix Nobel

Littérature : l’ américaine Louise Glück récipiendaire du prix Nobel

Le 113e prix Nobel de littérature a été décerné ce jeudi à la poétesse américaine Louise Glück, 77 ans. Une récompense surprise couronnant son œuvre entamée à la fin des années 1960. Elle est couronnée « pour sa voix poétique caractéristique qui, avec sa beauté austère rend l’existence individuelle universelle », a annoncé l’Académie suédoise en décernant le prix, toujours accompagné d’une motivation laconique.

L’enfance et la vie de famille, la relation étroite entre les parents et les frères et sœurs, sont une thématique centrale de son œuvre. Averno (2006) est son recueil magistral, une interprétation visionnaire du mythe de la descente aux enfers de Perséphone en captivité de Hadès, le dieu de la mort. Une autre réalisation spectaculaire est son dernier recueil, Nuit fidèle et vertueuse. En français, la traduction de cette poétesse est restée jusqu’ici confidentielle, faute de parution en volume. Elle se limite à des revues spécialisées. Elle a consacré un de ses poèmes à Jeanne d’Arc en 1976.

 

In : Le Monde