Liquidités : le ministre des Finances prévoit un retour à la normale prochainement

Liquidités : le ministre des Finances prévoit un retour à la normale prochainement

Aymen Benabderrahmane, ministre des Finances, prévoit la fin de la crise de liquidités au mois d’octobre « au plus tard » lors de son intervention ce lundi sur les ondes de la Chaîne I

Pour le ministre, le manque de liquidités enregistré ces dernières semaines dans plusieurs bureaux de poste et banques, est dû à « la baisse de l’activité économique ». Une baisse causée, naturellement, par « la crise du coronavirus ».

Aymen Benabderrahmane a appelé, dans ce sillage, les citoyens à privilégier le paiement électronique.

Par ailleurs, le ministre des Finances a annoncé la mise en œuvre de profondes réformes du système fiscal. Car, selon lui, l’actuel système constitue un obstacle au « processus de recouvrement ».

Le premier argentier du pays a également indiqué que la loi de Finances 2021 comprenait des réformes fiscales. La plus importante d’entre elles est l’élargissement de l’assiette fiscale pour inclure des catégories qui étaient auparavant ignorées, mais aussi une réduction des charges fiscales est prévue pour d’autres.

Les résultats de ses réformes pourraient être tangibles dès la fin du premier semestre 2021, a-t-il espéré.

Nacereddine Benkharef