Libye : le ministre de l’Intérieur échappe à une tentative d’assassinat

Libye : le ministre de l’Intérieur échappe à une tentative d’assassinat

 Le ministre de l’Intérieur libyen, Fathi Bachagha, a échappé, aujourd’hui, à une tentative d’assassinat sur l’autoroute près de la capitale Tripoli.

Le convoi transportant Fathi Bachagha a été ainsi, la cible de balles tirées à partir d’une voiture blindée à Janzour, à une douzaine de kilomètres de Tripoli. «L’escorte de police qui suivait le ministre a riposté. Deux des assaillants ont été arrêtés, le troisième est à l’hôpital. Le ministre va bien », a affirmé son entourage.

Fathi Bachagha, un poids lourd de la politique locale, revenait d’une visite de routine au siège d’une nouvelle unité de sécurité qui dépend de son ministère, d’après la même source.

Rappelons que, Fathi Bachagha avait été désigné en 2018 ministre de l’Intérieur du Gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par l’ONU et basé à Tripoli. Ce cacique de 58 ans qui a fait de lutte contre la corruption son cheval de bataille était fortement pressenti pour occuper le poste de Premier ministre par intérim, finalement revenu début février à Abdel Hamid Dbeibah, dans le cadre d’un processus parrainé par l’ONU.

 

Yahia Maouchi