Libye : Alger salue la décision de cessez-le-feu dans ce pays

Libye : Alger salue la décision de cessez-le-feu dans ce pays

L’Algérie a salué vendredi, la décision de cessez-le-feu en Libye, qui vise à parvenir à une solution pacifique qui préserve les intérêts de la Libye et du peuple frère libyen, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

L’Algérie  a également enregistré « avec satisfaction » l’initiative consensuelle qui reflète « la volonté » des Libyens de régler la crise et de rétablir la souveraineté du peuple frère libyen dans  son pays, a-t-on ajouté, rappelant que l’Algérie a œuvré depuis le début du conflit à agir au niveau régional et international pour faire cesser l’effusion de sang en Libye.

Dans le même contexte, l’Algérie a appelé à « une coordination » avec les pays voisins, sous les auspices des Nations Unies, pour « un dialogue global sans exclusion » entre les différentes parties en Libye, selon la même source.

Vendredi matin, le président du Conseil présidentiel du GNA, Fayez el Sarraj avait indiqué que partant de sa « responsabilité politique et nationale ainsi que « des exigences de la conjoncture actuelle que traverse le pays et la région, et de la crise sanitaire induite par la Covid-19 », ordonnant à « l’ensemble des forces militaires un cessez-le-feu immédiat et l’arrêt de tous les combats sur tout le territoire libyen ».

De son côté, le président du Parlement de l’Est, Aguila Saleh annonçait  « un cessez-le-feu immédiat dans tout le territoire libyen estimant que cette décision coupera la voie à toute ingérence étrangère ». « Nous oeuvrons  à dépasser et à tourner la page des confrontations et combats », avait-il dit faisant état de « la reprise de la production pétrolière et le gel des recettes sur un compte de la Banque libyenne ».

Ad. M. 

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/cessez-le-feu-elections-presidentielle-et-parlementaire-en-libye/