Libye : 139 corps découverts à ce jour dans les charniers de Tarhounah

Libye : 139 corps découverts à ce jour dans les charniers de Tarhounah

En Libye, l’heure est à la découverte de détails plus sombres sur les atrocités qui auraient été commises par des milices alliées au général renégat Khalifa Haftar avant leur retrait de Tarhounah, une ville située à environ 90km au sud de Tripoli, la capitale libyenne.

En effet, cent trente-neuf corps ont été retrouvés depuis juin dernier dans 47 charniers à Tarhounah, a annoncé Lotfi Taoufik, directeur de l’Autorité publique chargée de la recherche et de l’identification de personnes disparues.

Une association de familles de victimes a organisé vendredi une prière à Tripoli pour 16 corps nouvellement identifiés ayant récemment été retrouvés.

Tarhounah était autrefois le principal centre d’opérations militaires de  l’Armée nationale libyenne (ANL), la milice de Khalifa Haftar basée dans  l’est du pays, lors de son offensive menée contre le gouvernement soutenu par les Nations Unies à Tripoli et dans ses environs. Ce dernier accuse l’ANL d’avoir commis des massacres à Tarhounah.

A.O