Libération des détenus d’opinion : Mokri salue le geste auguste du président Tebboune

Algerian Abderazak Mokri, leader of the Islamist party Movement for a Society of Peace (MSP), poses for a picture at his office in the capital Algiers, on January 12, 2017. For fear of being rolled into the April legislative elections, the Algerian Islamist parties merged or formed alliances with the ambition of regaining an influence that has been steadily declining in recent years. / AFP PHOTO / STRINGER

Libération des détenus d’opinion : Mokri salue le geste auguste du président Tebboune

« La libération des prisonniers d’opinion est un bon geste que le président de la République avait fait la promesse « pour l’édification d’une Algérie juste et respectueuse des opinions contradictoires, gage d’une  gouvernance démocratique,  a indiqué le président du MSP, Abderrezak Mokri.

Dans le même sillage, le premier responsable du MSP  a déclaré qu’il s’agissait d’une étape qui contribue à calmer et à « créer un environnement politique approprié pour incarner l’état de droit dans lequel un activiste politique ne craint pas de poursuites ».

Ceci viendra,  selon Mokri,  en rempart aux agitateurs de tous bords  qui « exploitent les circonstances pour faire du chantage pour leurs propres intérêts » conclut Abderrezak Mokri.

Ferhat Zafane 

Zone contenant les pièces jointes