Liban : un entrepôt de carburant explose,  tuant quatre personnes

 Liban : un entrepôt de carburant explose,  tuant quatre personnes

Au drame de la crise socio-économique s’ajoutent tels des sangsues les explosions et autres incendies criminels qui secouent la vie quotidienne au pays du Cèdre. Les Libanais désemparés n’arrivent toujours pas à voir le bout du tunnel en dépit de l’assistance internationale .pas plus loin que vendredi soir quatre personnes ont péri  à Beyrouth dans un incendie et une explosion qui ont touché un entrepôt de carburant dans un quartier densément peuplé, semant de nouveau la panique après une série d’incendies et la déflagration meurtrière du 4 août au port.

Le drame de vendredi soir a fait plusieurs blessés, des cas de suffocation mais aussi trois enfants souffrant de brûlures, selon une source médicale de l’hôpital qui les a reçus. Nouvelle catastrophe à Beyrouth (Liban). Q

uatre personnes ont péri vendredi 9 octobre au soir dans un incendie et une explosion qui ont touché un entrepôt de carburant dans un quartier densément peuplé de la capitale libanaise, semant de nouveau la panique après une série d’incendies et la déflagration meurtrière du 4 août au port. L’explosion, qui a fait plusieurs blessés, a eu lieu vendredi dans un entrepôt de carburant d’un quartier densément peuplé de la capitale libanaise.

Pour rappel, le Liban a connu le 4 août dernier une explosion meurtrière et dévastatrice au port de Beyrouth, qui a profondément traumatisé le pays. Le drame a fait 203 morts et 6500 blessés, selon le dernier bilan du gouvernement, ravageant des quartiers entiers de la capitale.

Une grande partie de l’opinion publique en colère accuse les dirigeants et les hommes politiques, quasi-inchangés depuis des décennies, d’être aussi responsables de la tragédie, de par leur corruption et leur incompétence. Depuis, plusieurs incendies se sont déclarés à Beyrouth – dont un incendie spectaculaire au port, le 10 septembre.

Ferhat Zafane(AFP)