Liban : Le gouverneur de la Banque centrale visé par une enquête

Liban : Le gouverneur de la Banque centrale visé par une enquête

Le Liban a reçu de la Suisse une demande officielle d’assistance juridique pour une enquête concernant des transferts d’argent présumés effectués par le gouverneur de la banque centrale Riad Salamé, a indiqué à l’AFP une source judiciaire.

L’enquête porte sur 400 millions de dollars qui, malgré des restrictions bancaires draconiennes, auraient été transférés à l’étranger par Riad Salamé, son frère, son assistante et des institutions liées à la banque centrale, a indiqué la source libanaise, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.

Les services de Riad Salamé ont nié des «allégations», après des informations publiées  par le quotidien libanais Al-Akhbar. Le procureur général Ghassan Oueidat a reçu la demande d’assistance juridique via «l’ambassade suisse à Beyrouth» et non les canaux diplomatiques traditionnels, selon la source judiciaire, évoquant une procédure inhabituelle. La requête ne comprend pas de documents ou de preuves, mais une liste de questions à poser à Riad Salamé et à d’autres personnes liées à l’affaire, précise la source.

R.I.