Liban : la Conférence des donateurs débutera dimanche  à 14 heures

Liban : la Conférence des donateurs débutera dimanche  à 14 heures

 Après le décompte macabre des victimes de la double explosion à Beyrouth avec son corollaire, les manifestations de rues et la démission de la ministre de l’Information, Manal Abdessamad, le volet de la solidarité nationale bat son plein dans la capitale du pays du Cèdre dévasté faut-il le préciser par la crise économique et les récents bouleversements qui ont coûté la vie à près de 158 personnes et blessé quelques 6000 autres. En effet,  La visioconférence des donateurs en soutien au Liban, dont la capitale Beyrouth a été dévastée par une explosion meurtrière, aura lieu  aujourd’hui  dimanche à 14 h. Cette initiative, organisée par l’ ONU et la France, doit marquer le début d’une « démarche d’urgence et d’espoir pour l’avenir » du pays, a indiqué  samedi l’Élysée.

Il faut savoir que les représentants de l’Union européenne, des États-Unis, du Royaume-Uni, de la Chine, de la Russie, de Jordanie, d’Égypte doivent notamment y participent. L’Iran n’a « pas manifesté sa volonté de participer », alors que « les pays du Golfe – Koweït, Qatar, Émirats arabes unis, Arabie Saoudite – ont été invités », l’Elysée précisant n’avoir « aucun doute qu’ils seront représentés ».

Pour précision, Donald Trump avait tweeté que la visioconférence réunit « le président Macron, les dirigeants du Liban et des dirigeants d’autres endroits dans le monde », après la visite du président français jeudi à Beyrouth. « Tout le monde veut aider ! » avait-il ajouté, mentionnant avoir parlé dans la matinée avec le président français Emmanuel Macron, à l’initiative de la réunion.

Ferhat Zafane (agences) 

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/liban-la-ministre-de-linformation-jette-leponge/