Les services secrets US impliqués dans le narcotrafic en Afghanistan, selon un diplomate russe

Les services secrets US impliqués dans le narcotrafic en Afghanistan, selon un diplomate russe

Ennemis jurés de tous les temps,  Russes et Américains se livrent ces derniers temps à une guerre d’un autre genre : celles des mots et accusations réciproques. 

Les services secrets des États-Unis, qui accusent en effet la Russie de collaborer avec les talibans, « participent au trafic de stupéfiants en Afghanistan », a déclaré le représentant spécial du Président russe pour l’Afghanistan, Zamir Kaboulov, cité par la chaîne de télévision Rossiya 1.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov (arrière 2e L), et le représentant spécial du Président russe pour l’Afghanistan, Zamir Kaboulov rencontre les vice-ministres des Affaires étrangères et le représentant spécial du deuxième tour des consultations au format de Moscou sur l’Afghanistan à l’hôtel President à Moscou, en Russie, le 09 novembre 2018. (Sefa Karacan – Agence Anadolu)

«Il s’agit d’innombrables pots-de-vin perçus pour des projets réalisés dans ce pays, de la participation au narcotrafic de ces merveilleux agents de renseignement américains qui accusent la Russie. Leurs avions décollent de Kandahar, de Bagram sans aucun contrôle pour aller n’importe où, en Allemagne ou en Roumanie. C’est une grosse affaire. Chaque Afghan de Kaboul vous le dira […]. C’est un secret de polichinelle.

Tout le monde le tient déjà pour acquis», a indiqué le diplomate à la chaîne de télévision Rossiya 1.

Le journal New York Times avait précédemment affirmé, se référant à des sources anonymes au sein du renseignement américain, que les services secrets russes auraient offert des récompenses à des combattants ayant des liens avec les talibans pour des attaques contre les soldats américains déployés en Afghanistan. Selon le journal, qui ne fournit aucune preuve de ses allégations, le Président Trump est au courant de cette affaire.

M.M.H.