Les Sahraouis célèbrent le 45ème anniversaire de « l’Unité nationale » : « Mourir unis, que de vivre divisés »

Les Sahraouis célèbrent le 45ème anniversaire de l’ « Unité nationale » : « Mourir unis, que de vivre divisés »
Agressé dans sa souveraineté  territoriale, le peuple sahraoui n’a jamais cessé de résister contre la colonisation espagnole, mais tout au moins au début, de façon sporadique et non unitaire.
Il aura fallu attendre la création du Front Polisario en 1973, qui a réuni dans son cadre, les militants nationalistes sahraouis indépendantistes dans toutes leurs diversités, et porter des coups significatifs et victorieux aux colonnes de l’armée espagnole, comme lors de l’attaque d’El Khanga en 1973.
Il est alors apparu évident à toutes les composantes du peuple sahraoui,   l’avantage d’être unies et de lutter de façon unitaire et organisée, côte, à côte, pour l’indépendance et la liberté. Et c’est naturellement le Front Polisario qui est   reconnu comme l’émanation de l’union de toutes les composantes du peuple sahraoui réalisant ainsi fraternellement et concrètement l’Unité « nationale » de tous les Sahraoui.

F.H