Les Nations Unies réfutent les allégations du makhzen

Les Nations Unies réfutent les allégations du makhzen

Dans un communiqué publié aujourd’hui 14 août 2020 à Rome, le programme alimentaire mondial des Nations Unies a réfuté les allégations propagées par l’occupant marocain contre le représentant légitime et unique du peuple sahraoui, le Front Polisario, concernant le prétendu détournement de l’aide humanitaire destinée aux réfugiés sahraouis et la fiscalité par le gouvernement algérien.
L’organisation a catégoriquement nié la question de l’Algérie imposant des taxes sur la valeur ajoutée concernant l’aide humanitaire, soulignant que le gouvernement du pays d’accueil des réfugiés sahraouis contribue de manière significative à ce travail humanitaire en facilitant les opérations de dédouanement dans les ports et en acheminant les fournitures vers les camps. En réponse à trois notes de l’ambassadeur du Maroc auprès des agences des Nations Unies à Rome, le Programme alimentaire mondial a confirmé qu’il réexaminait régulièrement l’aide dirigée vers les camps de réfugiés sahraouis à travers l’Algérie, avec l’Office européen de l’aide humanitaire, notant que le processus de revue pour l’année 2019 était très satisfaisant. Il a également réaffirmé l’engagement pris lors de la session annuelle du Conseil d’administration en juin 2019 et la note verbale du 14 mai 2020, concernant la poursuite de l’aide humanitaire aux réfugiés sahraouis et la fourniture d’une assistance aux personnes souffrant d’insécurité alimentaire dans le respect des principes d’humanité, de neutralité et d’indépendance. En conclusion, le rapport indique que le Programme alimentaire mondial a déclaré que l’évaluation du pourcentage des besoins alimentaires et de l’assistance aux réfugiés sahraouis est basée sur une méthodologie d’évaluation objective menée en coopération avec d’autres agences humanitaires travaillant dans les camps, comme cela s’est produit récemment lors de l’émergence de la pandémie Coronavirus, soulignant dans le même contexte que la question du comptage des réfugiés n’est pas inclus dans le cadre des tâches de cette organisation.

Rabah Kourougli

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/sahara-occidental-lhypocrisie-de-la-france-sur-un-conflit-de-decolonisation-inachevee/