Les Algériens « exemptés »  de présenter le certificat de nationalité et l’extrait du casier judiciaire

Les Algériens « exemptés »  de présenter le certificat de nationalité et l’extrait du casier judiciaire

Bonne nouvelle pour tous les algériens épuisés par la bureaucratie de l’administration algérienne. Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a signé, aujourd’hui, un décret exécutif prévoyant une dérogation pour exempter les citoyens de présenter un certificat de nationalité et l’extrait du casier judiciaire, dans leurs dossiers administratifs. Et  selon ce qui était indiqué dans le texte du décret publié dans le numéro 74 du Journal officiel, il n’est pas tenu de présenter le certificat de nationalité dans les dossiers administratifs demandés par les administrations, les entreprises et les institutions publiques, les autorités locales et ses services.

Ainsi désormais, il suffit pour la personne concernée, de présenter  une copie de la carte nationale d’identité ou du Passeport.

Toutefois, la présentation d’un certificat de nationalité peut être exigée lors de la création d’un dossier nécessitant des investigations sécuritaires ou d’ordre public, ou lorsque la copie de la carte d’identité ou du passeport est illisible ou détruite, selon le même texte.

Le décret prévoit également l’obligation d’informer les administrations publiques du contenu de l’extrait du casier judiciaire (extrait n ° 2), en exploitant la base de données du ministère de la Justice, avant d’annoncer les résultats définitifs des concours de recrutement, pour s’assurer que le candidat n’a aucun casier judiciaire qui soit en conflit avec le poste pour lequel il a postulé.

Yahia Maouchi