L’entraîneur de l’Olympique lyonnais encense, une nouvelle fois, Islam Slimani

L’entraîneur de l’Olympique lyonnais encense, une nouvelle fois, Islam Slimani

Rudi Garcia, entraîneur de l’Olympique lyonnais (OL), a complimenté, une nouvelle fois, Islam Slimani. L’international algérien pourrait, selon RMC Sport, connaitre sa première titularisation en Ligue 1 demain samedi face à Montpellier Hérault, un club où évolue un autre international algérien, en l’occurrence Andy Delort.

Ce vendredi, Rudi Garcia s’est dit content du recrutement de Slimani. « Cela se passe très bien. Il a un état d’esprit collectif très au-dessus de la moyenne », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Et d’ajouter, « Il fait briller les autres. Je suis vraiment content de son but, un vrai but d’attaquant. C’est un vrai plus d’avoir Islam. Il attaque, il défend, il aide. Un vrai plus dans l’optique de se qualifier pour la Ligue des champions ».

Présent également à la conférence de presse, Islami Slimani est revenu sur son adaptation au sein du club français depuis son recrutement au mois de janvier dernier. « Je suis arrivé ici avec un peu de retard physiquement. Je suis bien, je m’adapte bien. Je me sens de mieux en mieux et je connais mieux les joueurs. Le groupe, la langue, m’aident à m’intégrer », a-t-il expliqué.

Et il n’y a pas que les coéquipiers et la langue de Molière qui contribuent à l’adaptation de « Super Slimani », la communauté algérienne y est aussi pour quelque chose. « Je me sens comme en Algérie à Lyon. Je ne suis pas dépaysé, je suis dans une ville avec beaucoup d’Algériens et beaucoup d’arabes », a-t-il ajouté.

Sur l’équipe nationale, l’attaquant, formé à Aïn Benian, a loué l’ambiance qui y règne. « Avec la sélection algérienne, ça se passe très bien. J’espère qu’on va continuer comme ça pour décrocher une qualification en Coupe du Monde », a-t-il espéré.

Enfin, Islam Slimani a indiqué qu’il visait à « faire quelque chose » avec son nouveau club. Pourquoi pas un titre !

Skander Boutaiba