le transfert du joueur algérien Naoufel Khacef

 

Court-circuité dans  le transfert du joueur algérien Naoufel Khacef , son agent  Medhi Ait Ahmed s‘en remet à la justice

Un transfert décoiffant ! 

Dans ce transfert aux allures de scandale financier et juridique,  l’agent du joueur, Mehdi Aït Ahmed, soutient mordicus   avoir été l’agent ayant permis au joueur de s’engager à Bordeaux et qui confirme également l’implication d’Éduardo Macia.

Il s’explique : « Quelques semaines après avoir rencontré le joueur en Algérie, j’apprends qu’un mandat produit par le directeur général du NA Hussein Dey permettait à plusieurs personnes de venir s’inviter sur ce dossier ». jusque-là, pas e quoi fouetter un chat, tant la procédure semble bien régulière.

Mais Là où ça ne l’est plus, c’est quand il  affirme : « Le nom de la coiffeuse dont parle Romain Molina figure sur le mandat en question.

S’il ne peut confirmer que celle-ci aurait finalisé le transfert car elle n’en a « ni le pouvoir, ni les compétences », il confirme néanmoins que cette personne aurait traité illégalement avec Éduardo Macia dans le cadre de cette opération et chercherait aujourd’hui à récupérer illégalement la gestion du joueur. C’est dans cette mesure que la direction juridique des Girondins de Bordeaux a été officiellement contactée par Mehdi Aït Ahmed « avant et après » la finalisation du transfert.

L’agent nous précise qu’il souhaite faire confiance dans un premier temps à la direction juridique du club avec laquelle il espère une « collaboration amiable et surtout de bonne foi » puisqu’il estime que le rôle de celle-ci est de « défendre avant tout l’intérêt supérieur de l’Institution plutôt que de chercher à préserver des intérêts personnels ».

Dans le cas contraire, il se déclare prêt à saisir la justice contre Éduardo Macia et contre « toute personne physique ou morale intervenant sur ce dossier qui viendrait nuire à mes intérêts en se mettant à la faute sur le plan légal ».

Pour conclure, il faut savoir que ce jouer, arrivé d’Algérie tout droit de la banlieue algéroise, Hussein Dey  est davantage connu pour son transfert que pour ses qualités sur le terrain. En effet, il n’a participé qu’à 2 matchs de N3 avec les Marine et Blanc cette saison.

Insuffisant pour se faire un avis sur le joueur surtout en sachant que le joueur s’est fait expulsé lors d’un des deux.

Pourtant, Naoufel Khacef est international espoir algérien et compte plus de 70 matchs en professionnel. Son agent, Mehdi Aït Ahmed, est intransigeant ; «  Il n’est  pas question que Naoufel Khacef intègre l’équipe réserve des Girondins ».